(Stéphane Barthod le 01/05/2016)

Il y a plusieurs années déjà, Airelle Besson avait écrit une composition pour Youn Sun Nah avant même de la rencontrer, une musique qu’elle avait alors envoyée à la chanteuse. C’est bien plus tard qu’elle apprit que celle-ci l’avait gardée précieusement. Aujourd’hui, c’est dans le cadre de la résidence à Coutances de la trompettiste et de l’année France-Corée que les deux musiciennes auront l’occasion de jouer ensemble « Around the World ».

Youn Sun Nah © Stéphane Barthod

Youn Sun Nah © Stéphane Barthod

Pour la création de ce soir, Airelle Besson réunit l’Orchestre Régional de Normandie, You Sun Nah et un trio jazz composé de Benjamin Moussay au piano, Stéphane Kerecki à la contrebasse et François Laizeau à la batterie. Pour le premier titre, « Lueur », l’orchestre démarre seul en vagues lentes et le trio enchaîne ensuite avec vivacité, avant un retour à l’apaisement qui donne à la trompettiste l’occasion de nous offrir un solo particulièrement inspiré. La musique prend ensuite de l’altitude avec « envol » et « neige ». La compositrice propose un jazz mélodieux et lyrique qui bénéficie avec bonheur de l’écrin de l’orchestre. Après un passage « planant » sur lequel le contrebassiste Stéphane Kerecki pose ses notes, l’intensité monte avec l’arrivée de Youn Sun Nah, entre jazz et lyrique… La complicité entre la chanteuse et la trompettiste est évidente, le plaisir du jeu est là, aussi bien dans un duo trompette/voix joué staccato que sur « Candy Parties » ou encore dans les moments de pure émotion. Le public ne s’y trompe pas qui offrira une ovation aux artistes.

Airelle Besson confirme encore ici qu’elle est une musicienne avec qui il faudra compter

Youn Sun Nah & Airelle Besson © Stéphane Barthod

Youn Sun Nah & Airelle Besson                                     © Stéphane Barthod

 

 

Titre#2 2018

Texte#2 2018

> Lire

Titre #1 2018

Texte #1 2018

> Lire