Notre démarche de développement durable

Selon le principe même d’une démarche de développement durable, nous améliorons et approfondissons chaque année notre travail point par point, autour d’aspects écologiques mais aussi sociaux.

Les gobelets consignés © Isabelle Laurence
developpement durable2
La Brigade du tri © Pierre-Yves Le Meur

► Gobelets consignés et poubelles de tri

Au printemps 2011, nous avons rétrocédé à l’ESAT de Coutances le stock de gobelets réutilisables et de poubelles de tri que nous avions constitué. La mission reste la même : en faire profiter les festivals ou évènements de notre département et de notre région. L’ESAT s’est depuis doté d’une machine à laver les gobelets, a remis à neuf les poubelles de tri, et a fabriqué l’an passé des cendriers. Depuis 2014, il y a aussi un stock de gobelets à contenance double : 50 cl.

Mégot-box

Nous collectons à l’année des flacons et tubes de médicaments vides. Ces récipients serviront de cendriers de poche ou « mégotbox » pour les festivaliers. Ils sont disponibles au chalet « DD » sur le square de l’Évêché, tout comme les casques antibruit pour protéger les oreilles des enfants.

Propreté des lieux et brigade du tri

Les sites sont propres grâce aux nombreuses poubelles installées (et aux gobelets consignés) mais les « brigades du tri » restent indispensables, car sans elles le tri est encore trop souvent mal fait. Leur rôle est de « patrouiller“ intensément pour vérifier et conseiller. L’objectif est de se concentrer sur la récupération du flaconnage (canettes alu et bouteilles plastique essentiellement), le verre étant interdit et le papier (à part dans nos bureaux ou celui-ci est trié) généralement souillé et non recyclable.

On poursuit :

► La consignation et la réutilisation des gobelets.
► L’emploi d’encres végétales et de papier issu de forêts gérées durablement et éco-labellisé pour l’impression de tous nos supports de communication
► L’évaluation des quantités de documents fabriqués au plus près de nos besoins.
► La proposition par les exposants du Village du festival de nombreux produits locaux et/ou bio
► L’accueil personnalisé pour les personnes en situation de handicap sur tous les concerts.
► L’accueil d’un groupe de personnes en situation de handicap sur toute la journée du Dimanche en fanfares, avec l’Office de Tourisme et le Lycée Lebrun
► Le travail en direction des exclus de la culture sous différentes formes (tarifs « écrasés », accompagnement sur certains concerts, ou encore intégration aux équipes du festival.)
► La prévention des conduites à risque avec l’équipe de L’Aire de repos basée derrière la cathédrale.

Deux nouveautés cette année :
► Nous proposerons des expositions et/ou animations avec des acteurs locaux du développement durable. Samedi 20 mai, des étudiants du CFPPA du Lycée Nature de Coutances piloteront une sensibilisation a l’agriculture biologique, de 13h à 19h, Square de l’évêché.
► Et nous espérons pouvoir proposer la mise à disposition de vélos-rechargeurs de batterie.